La sexothérapie, oser en parler

Qu’est-ce que la sexothérapie ?

Que nous soyons adolescent(e) ou adulte, femme, homme ou en questionnement, célibataire ou en couple et quels que soient notre âge, notre genre ou notre orientation sexuelle, la sexualité fait partie intégrante de la vie de l’être humain et participe à son bien-être physique et psychique. Pourtant vivre sa sexualité n’est pas toujours simple et il est souvent difficile d’oser en parler…

La sexothérapie est une approche psychothérapeutique intégrative qui prend en charge les troubles et les difficultés liés à la sexualité. Elle aborde la sexualité dans ses dimensions à la fois fonctionnelle, relationnelle et psychologique et s’adresse aux hommes et aux femmes de tous âges. La vocation de la sexothérapie est de permettre au consultant de mieux vivre sa sexualité au quotidien.

La sexothérapeute accompagne toute personne, ou couple, souffrant d’une difficulté sexuelle ou désireuse d’aller vers une sexualité plus épanouie et plus joyeuse.  Elle travaille avec ses patients sur les origines de leurs difficultés en explorant notamment leur histoire mais également leur présent. La sexothérapie peut viser la disparition du symptôme, dans le cas d’un trouble fonctionnel, mais également l’accès à une sexualité plus en correspondance avec ce que le consultant souhaite vivre. Le travail se fait en fonction des objectifs qui sont fixés avec la sexothérapeute dès la première séance.

La sexothérapeute s’appuie sur une déontologie stricte et rigoureuse dont les piliers sont le respect absolu du secret professionnel et de l’anonymat, l’écoute bienveillante et le non-jugement. La relation sexothérapeutique se construit sur la confiance réciproque. La thérapeute peut être amenée à donner des conseils et des exercices à pratiquer seul(e) ou en couple mais ceux-ci se font toujours en dehors du lieu d’exercice et sans son intervention. Elle n’est pas médecin et ne peut donc prescrire de traitement ou réaliser d’examen mais peut vous orienter vers des professionnels du corps médical afin de déterminer si le trouble peut avoir une origine physiologique.

Bougenaux Sexotherapie Vaucluse

Quand consulter ?

Nous apportons, dans notre sexualité, ce que nous sommes, notre histoire, notre culture, nos croyances, nos désirs et nos craintes, mais également ce que nous vivons au quotidien. Parce qu’elle touche au plus profond de notre intimité et conjugue à la fois le corps, l’esprit et les émotions, la sexualité est fragile et peut être influencée par de nombreux facteurs qu’ils soient liés à notre état physique (mauvaise santé, stress..), psychologique ou aux événements de notre vie passée ou présente. Prendre soin de notre sexualité et oser en parler, c’est important…

Liste non exhaustive des sujets pouvant être accompagnés avec la sexothérapie :

  • Troubles du désir : absence ou diminution du désir individuellement ou dans la relation
  • Troubles fonctionnels de la sexualité masculine : éjaculation précoce, difficultés érectiles, absence de désir (anaphrodisie), absence d’orgasme (anorgasmie), absence d’éjaculation (anéjaculation)
  • Troubles fonctionnels de la sexualité féminine : vaginisme (contraction réflexe des muscles du vagin et du plancher pelvien empêchant la pénétration), douleurs lors de la pénétration (dyspareunie), absence de désir (anaphrodisie ou frigidité), absence d’orgasme (anorgasmie)
  • Difficultés liées à l’identité de genre ou questionnements sur l’orientation sexuelle
  • Difficultés liées à l’âge (ménopause ou andropose)
  • Addictions sexuelles
  • Difficultés dans le couple : il existe de nombreuses manières de vivre la sexualité avec des expressions et des rythmes différents, toutefois, lorsque les besoins ou envies des partenaires ne correspondent pas, elle peut être source de souffrance.
  • Difficultés à vivre sa sexualité librement de manière satisfaisante et épanouissante dans le respect de de l’autre et de soi-même

Comment se passe la première séance ?

Parler de ce que l’on vit à un ou une inconnu(e) n’est pas une chose facile, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’aborder sa sexualité…

Comme pour n’importe quel processus psychothérapeutique, la première séance est une séance de rencontre et de découverte. Au cours de cette séance, qui pourra avoir lieu seul(e) ou en couple, vous pourrez parler de votre situation, de votre parcours ainsi que de vos difficultés et de vos besoins. Vous partagerez à votre rythme en en abordant uniquement les sujets que vous souhaitez. La sexothérapeute sera, de son côté, amenée à vous poser des questions afin d’en savoir plus sur vous, le contexte de votre vie ou votre histoire, et de déterminer dans quelle mesure elle peut vous accompagner.

La première séance permet d’établir les bases de la relation entre la praticienne et le ou les consultant(s), d’aborder les difficultés et de définir le cadre de l’accompagnement ainsi que son objectif. Elle vous permet aussi de déterminer si vous vous sentez en confiance et en sécurité avec la praticienne, condition indispensable à la réussite d’un travail sexothérapeutique.

Corinne Bougenaux, première séance